Le recteur de l’Université de Médéa , Dr. Ahmed ZAGHDAR, était présent à la réunion du Conseil exécutif de l’Union des Universités Arabes (UUA) tenue du 28 au 31 décembre 2015 à Beyrouth.

Au nom du ministre de l’enseignent supérieur libanais, Dr. Elias Bou Saab, le directeur général de l’enseignement supérieur, Dr. Ahmed Jammal, a ouvert la réunion du Conseil Exécutif de l’Union des Universités Arabes, composé d’un groupe d’universités arabes comptant, entre autres, des universités algériennes, libanais, jordaniennes, égyptiennes, émiraties, bahreïniennes, qatariennes…

Les participants à la réunion ont discuté les activités du Secrétariat général faisant suite à la 48ème session du Congrès général, session du Liban, tenue en mars 2015, ainsi que les rapports émis par les commissions chargées du traitement des demandes d’adhésion à l’Union. Un avis favorable sur l’adhésion à l’UUA de l’Universités d’Aswan et de Sadat City en Egypte, l’Université Ahlia et l’Université de médecine au Bahreïn, l’Université du Moyen-Orient et l’Université du Golfe au Sultanat d’Oman, l’Université d’Agler 2 en Algérie, l’Université de Hassan 1er au Maroc et l’Ecole Normale Supérieur en Maurétanie.

Il a été décidé d’organiser des conférences et colloques scientifiques au niveau de plusieurs universités arabes et de lancer le Conseil d’assurance qualité et d’accréditation au niveau de l’Union par la délivrance d’un certificat arabe de qualité des programmes académiques.

Le Vice-recteur adjoint de l’Université des Emirats Arabes Unies, Dr. Mohamed Bin Abdullah Albaili, a présenté un bref résumé sur les préparatifs en cours pour accueillir le Congrès général de l’Union, la 49ème session, du 24-25 mars 2016, qui coïncide avec le 40ème anniversaire de sa création.

Il est à noter que le Conseil exécutif de l’UUA est le deuxième plus haut organe après le Congrès général. Il est chargé de la discussion de l’ordre du jour préparé par le Secrétariat général. Il prend des décisions et propose des recommandations, approuvées à l’unanimité, qui sont par la suite proposées au Congrès général lors de la session suivante en vue de prendre des décisions définitives.