Le  HPC de l’université de Médéa :

Le projet HPC de l’université de Médéa vise à créer un centre d’expertise dévolu au calcul scientifique (High Performance Computing - HPC) s’appuyant sur des moyens humains et matériels. Il est doté notamment d'un supercalculateur embarquant les toutes dernières technologies processeurs. D'une puissance d’environ 08 Teraflops (soit 08 mille milliards d'opérations par seconde), il sera un atout précieux pour l'ensemble de la communauté des chercheurs de l’université, soit plus de 1000 personnes.
En effet, les chercheurs de l'université ainsi ceux du secteur économique partenaire souffraient de lenteurs énormes lorsqu'ils devaient utiliser des applications métiers afin d’effectuer leurs calculs. Grâce au supercalculateur, une requête qui prenait 15 jours se fait aujourd’hui en 30 minutes. Ainsi, la solution adoptée fournit 100% de performance supplémentaire par rapport aux exigences du client.

Doté de cette solution, les chercheurs n'auront plus à se déplacer pour effectuer des calculs et permettra aux organismes de recherche d’optimiser en cout de recherche.
L'Université de Médéa a été la première Université Algérienne à se doter d'une unité de calcul Intensif en IBM, le projet en question est en sa première phase de réalisation pour une utilisation ou exploitation locale, les futures étapes consistent en la mise en œuvre d'un Cloud HPC ou Grid computing entre les unités de calcul des différentes universités du pays.