آخر تحديث في 9 ديسمبر 2021

PLATE-FORME DE CALCUL INTENSIF (HPC) POUR LA MODÉLISATION

Responsables de la Plateforme :zd.ae1664313062dem-v1664313062inu@e1664313062nidde1664313062rihk.1664313062assia1664313062neb1664313062 et zd.ae1664313062dem-v1664313062inu@a1664313062hder.1664313062iraza1664313062m1664313062

L’unité de calcul intensif de l’université de Médéa met à la disposition de la communauté scientifique de la recherche affiliée à l’université des outils matériels performants et logiciels nécessaires à l’exécution des applications complexes scientifiques ou techniques dans divers domaines académiques et industrielles

Le calcul intensif ou Calcul Haute Performance (High Performance Computing) est un domaine qui rassemble les outils matériels et logiciels nécessaires à l’exécution d’applications et de techniques complexes utilisées dans divers domaines académiques et industriels tels que les hydrocarbures, l’industrie pharmaceutique, l’imagerie médicale, la météorologie et les simulations physiques.

Le développement des techniques de simulation et de calcul utilisées dans ces domaines a évolué en parallèle avec l’évolution de la puissance de calcul et des architectures parallèles. Ces évolutions ont permis d’atteindre des puissances de calcul jamais espérées auparavant et de résoudre ainsi des problèmes numériques de grande taille en des temps de plus en plus réduits. Actuellement la puissance de calcul atteinte par certaines infrastructures parallèles est de l’ordre des Pétaflops (1015  opérations flottantes par seconde). La puissance de calcul se réfère à la quantité de calcul (nombre d’opérations élémentaires) utilisée par unité de temps. Ainsi, une application est considérée intensive si son exécution nécessite la mobilisation d’un grand nombre de ressources de calcul pour qu’elle puisse s’exécuter en un temps raisonnable par rapport à l’échelle de temps humaine. Par exemple, dans le domaine de la météorologie, il serait trop tard de prévoir le climat de la semaine prochaine en une année de calcul

 Domaines concernés par le HPC

Le calcul intensif agit directement sur divers domaines clefs connus par leur impact sur l’économie tels que l’industrie pétrolière, les biotechnologies et l’industrie pharmaceutique, l’imagerie médicale et la météorologie, etc. Tous ces domaines ont besoins d’une grande puissance de calcul.

Le  HPC de l’université de Médéa :

Le projet HPC de l’université de Médéa vise à créer un centre d’expertise dévolu au calcul scientifique (High Performance Computing – HPC) s’appuyant sur des moyens humains et matériels. Il est doté notamment d’un supercalculateur embarquant les toutes dernières technologies processeurs. D’une puissance d’environ 08 Teraflops (soit 08 mille milliards d’opérations par seconde), il sera un atout précieux pour l’ensemble de la communauté des chercheurs de l’université, soit plus de 1000 personnes.
En effet, les chercheurs de l’université ainsi ceux du secteur économique partenaire souffraient de lenteurs énormes lorsqu’ils devaient utiliser des applications métiers afin d’effectuer leurs calculs. Grâce au supercalculateur, une requête qui prenait 15 jours se fait aujourd’hui en 30 minutes. Ainsi, la solution adoptée fournit 100% de performance supplémentaire par rapport aux exigences du client.

Doté de cette solution, les chercheurs n’auront plus à se déplacer pour effectuer des calculs et permettra aux organismes de recherche d’optimiser en cout de recherche.
L’Université de Médéa a été la première Université Algérienne à se doter d’une unité de calcul Intensif en IBM, le projet en question est en sa première phase de réalisation pour une utilisation ou exploitation locale, les futures étapes consistent en la mise en œuvre d’un Cloud HPC ou Grid computing entre les unités de calcul des différentes universités du pays

Composition du Cluster:

Notre Cluster est composé de :

  1. 32 nœuds de calcule,
  • Chaque nœud est un serveur IBM X3550 M3 doté de deux processeurs.
  • Les processeurs sont des Intel Xeon X5675, 6 cœurs, 3.06 GHz, 12M Cache.
  1. Un serveur d’administration IBM X3550 M3
  2. Un serveur de traitement IBM X3550 M3
  3. Un serveur de stockage IBM X3550 M3 connecté à une baie de stockage IBM DS3512 dont la capacité est de 22 To.

Logiciels et librairies installées:

  • Système d’exploitation :
  1. Redhat 6.0 Enterprise Linux for HPC
  • Outils de développement:
  1.  C, C++, Fortran et autre outils.
  2.  Multiphysics comsol.

Comment avoir accès au cluster de calcul ?

  • Déposer le formulaire (cliquer ici ) visé au Service du calcul intensif qui se trouve au niveau du bloc de services communs .
  • Recevoir la confirmation par mail de la création du compte ainsi que le login et mot de passe
  • En cas de problèmes veuillez envoyer un mail à l’adresse zd.ae1664313062dem-v1664313062inu@c1664313062ph1664313062 ou bien se déplacer au service de HPC pour discuter avec les membres chargés de HPC.